11 décembre 2007

Corée

Posté par God_Schizo à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2007

The campaign

Je mettrai dans cette catégorie des vidéos du monde entier de ce mouvement génial.
Posté par God_Schizo à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2007

SIDA - AIDS

Posté par God_Schizo à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2007

Ça croque

Roulement de tambour... Hop là ! Désormais en ligne sur ce blog, des croquis de Depeche Mode (c'est leur journée) trouvés sur le Web. Ça se passe dans la colonne gauche du blog. Appréciez !
Posté par God_Schizo à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2007

Vieux motard que jamais

à moins de vivre sur Mars, vous le savez : les vieux routards de Led Zeppelin se sont reformés pour un concert unique et exceptionnel lundi 10 décembre. Ressortez jeans moule-kiwi, ceintures flower power et chemises à fleurs ouvertes. Voici la setlist (source Zegut) : 'Ramble On''Black Dog''In My Time Of Dying''For Your Life''Trampled Under Foot''Nobody's Fault But Mine''No Quarter''Since I've Been Loving You''Dazed And Confused''Stairway To Heaven''The Song Remains The Same''Misty Mountain Hop''Kashmir''Whole Lotta... [Lire la suite]
Posté par God_Schizo à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2007

Y a des jours comme ça où tout s'embrique parfaitement

You ouh ! Au moment d'aller chercher mon petit déjeuner tardif à la cafétéria, qu'entends-je retentir, qu'acoustiqué-je avec plaisir ? Enjoy the Silence. Et lorsque je retourne sur un forum où je n'avais mis les pieds depuis un bail, qu'apprends-je ? Qu'un nouvel album de Depeche Mode se profile à l'horizon. Alors dans une apnée qui durera jusqu'à cette échéance je poste une petite vidéo plaisir :
Posté par God_Schizo à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2007

Le texte du jour

Parce que dès 8 h le lundi matin ça remue (les plaies), ça réveille, ça fait du bien et ça questionne. Le briseur de peines Dimanche 9 Décembre 20h03 (il pleut dehors) Mademoiselle, Je viens de vous quitter et me rends compte d’une chose qui me tue et m’exalte…. L’absence de vous diminue le sens même de médiocres passions et augmente mon amour,comme le vent éteint les bougies et allume le feu. Mais pourquoi y a t-il dans le cœur d’une femme qui commence à aimer un immense besoin de souffrir et parfois de faire... [Lire la suite]
Posté par God_Schizo à 09:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 décembre 2007

Fiction (?)

Lorsque ma caboche rencontre l'oreiller, je ne me sens plus vivre ; quand je lève le nez au ciel, je ne me sens plus suivre. Alors que les icônes se mettent à gémir, mon souffle s'estompe ; et la muse qui anime mon crayon entretient ma déraison. Je ne distingue dans leur important que le futile ; je n'atteins la plénitude que dans un ailleurs. Je ne cherche pas de pelouse plus verte mais du chiendent plus vivace. Me piquer à m'y allonger, je ressens à nouveau. Mes rêves s'anéantissent sous le joug des contraintes ; cependant celles-ci... [Lire la suite]
Posté par God_Schizo à 18:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 décembre 2007

"Fais pas ta sucrée"

Un rêve perle sur son corps. Milliers de gouttes dévotion. Donne, reçois. Ou plutôt qu'un songe, une parenthèse. "Les idées viennent parfois sous forme de rêve", a dit la femme à la bûche. Mais ici, l'esprit ne nous effleure. Nous ne pensons plus, donc nous sommes. Seuls les sens sont en alerte, nos pores dilatés au diapason. Suinte, absorbe. Cette parenthèse nous façonne entiers. C'est lorsqu'elle prend fin qu'on y voit un rêve ; le terne dehors sublime le moment tout juste passé. J'aimerais ne vivre que dans ces... [Lire la suite]
Posté par God_Schizo à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 décembre 2007

Ashtray

Sa voix sera mon linceul. Je souhaite que les cendres du ça soient dispersées sur lui et la masse au moment venu. Peu importe la mélodie, tout conviendra, car j'aurais vibré sur tous les accords. Je serai alors collée sur leurs peaux mouillées d'émoi, mêlée à jamais au souffle de leur plaisir. Je serai l'amant de leurs bouches offertes, vibrante sous leurs cris. Je m'inviterai dans ses cheveux d'un jai profond et sur ses tempes grises. Je dégoulinerai sur leurs tempes au paroxysme de la pulsation. Ils me respireront et je serai alors... [Lire la suite]
Posté par God_Schizo à 13:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]